Dépression et Sophrologie Lyon - Lumin&sens

La sophrologie et la dépression

Sentiment de malaise…
Tristesse…
Sensation d’être seul…
Le goût de rien…
Perte de motivation…

 

La dépression est un mal de plus en plus présent dans notre société. Elle touche tout le monde, de tout âges, de toutes catégories sociales et tout sexe.


*Comment définir la dépression ? 

La dépression est une maladie qui se caractérise notamment par une grande tristesse, un sentiment de désespoir, une perte de motivation et des difficultés de décision, une diminution du sentiment de plaisir, des troubles alimentaires, du sommeil, des pensées morbides et l’impression de ne pas avoir de valeur en tant qu’individu.

 

Voici ici une définition de la dépression ainsi que les différents types qui la caractérise.

 

Les symptômes : 

  • tristesse,
  • anxiété,
  • troubles cognitifs,
  • symptômes comportementaux,
  • paralysie de la pensée et de l’action,
  • idées suicidaires,
  • trouble du sommeil,
  • trouble de l’alimentation,
  • trouble digestif,
  • trouble de la libido,
  • La liste est longue…

 

La dépression selon le cas peut être plus ou moins grave : qui n’a pas eu un jour une petite « déprimette » ? Dans la mesure ou chacun d’entre nous est amené à traverser des épreuves difficiles à un moment donné de sa vie, ne faudrait-il pas « s’armer » pour se protéger ?

 

La sophrologie : « Un anti-dépresseur » !

 

Les objectifs de la sophrologie en cas dépression ? 

  • activer la vitalité,
  • favoriser la création d’idées positives,
  • reconstruire l’estime de soi,
  • retrouver un rythme stable,
  • prendre du temps pour soi,
  • reprendre le contrôle sur nos émotions…

 

En matière de dépression la sophrologie peut intervenir sur deux angles différents :
-en préventif : dès que l’on sent une baisse de moral, une perte de motivation…
-en curatif : une fois la dépression diagnostiquée.

 

J’attire ici votre attention sur le fait que la sophrologie ne peut se substituer à aucun traitement médical.
Néanmoins, la sophrologie peut agir de manière complémentaire, cette pratique va aider à stimuler les ressources mises en veille pendant la période de dépression. Cette pratique permettra de contrer plus facilement les symptômes.



La sophrologie est un bel outil : ne vous en privez pas !